Menu Content/Inhalt
Accueil arrow Nouvelles - Noticias arrow Soutien à Julian Assange et à Chelsea Manning
Soutien à Julian Assange et à Chelsea Manning Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
 
Cette page a été créée par l'Adetra le 25 février 2016, avec initialement des publications régulières sur les grands accords de libre-échange, dont en particulier l'accord TISA sur lequel l'Adetra a travaillé entre 2014 et 2016. Des ONGs et faîtières syndicales nationales et internationales ont pu travailler sur TISA grâce aux documents secrets révélés par WikiLeaks sur ces accords de libre-échange qui nous concernent tous !
Depuis 2019, l'Adetra a décidé de soutenir Julian Assange et Chelsea Manning pour leur travail immensément courageux et remarquable, au service de l'Humanité !
 
Page mise à jour le 21 novembre 2020
 
 

  Justice et Libération immédiate et inconditionnelle pour Julian Assange & Justice pour Chelsea Manning ! ♥ ♥  ♥  ♥   

Deux tout grands défenseurs des droits humains persécutés politiquement :
Julian Assange est emprisonné et torturé à mort !
Chelsea Manning, après avoir été emprisonnée et torturée,
a été libérée et lourdement pénalisée !

  

Certes, peut-être pensez-vous, mais pourquoi dépenser autant d’énergie pour Assange, alors que d’innombrables personnes sont torturées partout dans le monde ?
Parce qu’il ne s’agit pas seulement de protéger Assange, mais d’empêcher un précédent susceptible de sceller le sort de la démocratie occidentale. Car lorsque dire la vérité est un crime alors que les puissants jouissent de l’impunité, il est trop tard pour corriger le tir. Nous aurons cédé notre voix à la censure et notre destin à la tyrannie incontrôlée.

Nils Melzer
Rapporteur spécial de l’ONU sur la torture

 

Sites importants en soutien à Julian Assange :

 
 
RECENTES NOUVELLES 2020

Julian Assange

Le 18 novembre 2020. Julian Assange, a été placé en isolement dans la prison de Belmarsh à Londres après que plusieurs détenus de son bloc cellulaire aient été testés positifs au COVID-19

WSWS : Des infections auraient été confirmées parmi trois prisonniers du bâtiment 1. Selon WikiLeaks, le gouverneur de Belmarsh a écrit aux prisonniers détenus là-bas, y compris Assange, les informant que des cas avaient été identifiés. La lettre indiquait que tous les prisonniers et le personnel seraient testés, les résultats étant publiés dans un délai de 24 à 48 heures. Il est interdit aux détenus de prendre une douche ou de faire de l'exercice, et les repas leur seront livrés, ce qui signifie qu'ils sont susceptibles d'être détenus dans leurs cellules 24 heures sur 24. Les informations ont été effectivement confirmées par les autorités pénitentiaires, qui ont déclaré aux médias britanniques: «Nous avons introduit de nouvelles mesures de sécurité à la suite d'un certain nombre de cas positifs.»

L'épidémie constitue une menace imminente pour la vie d'Assange. Depuis le début de la pandémie, de grands experts médicaux ont averti à plusieurs reprises que le fondateur de WikiLeaks courrait un risque important de succomber au coronavirus s'il contractait la maladie. Assange a une maladie respiratoire chronique et une foule d'autres problèmes de santé résultant de sa persécution de dix ans aux mains des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de leurs alliés.

 

Nations Unies - Droits de l'Homme : La pratique systématique ou généralisée de la torture constitue un crime contre l’humanité !

ONU Info : Le Rapporteur spécial et son équipe médicale ont rendu visite au fondateur de Wikileaks en mai [2019]. Ils ont déclaré qu'il présentait « tous les symptômes typiques d'une exposition prolongée à la torture psychologique » et ont exigé des mesures immédiates pour protéger sa santé et sa dignité.

« Cependant, ce que nous avons vu du gouvernement britannique est un mépris total pour les droits et l'intégrité de M. Assange », a déclaré M. Melzer. « Malgré l'urgence médicale de mon appel et la gravité des violations alléguées, le Royaume-Uni n'a pris aucune mesure d'enquête, de prévention ou de réparation requise par le droit international ». https://news.un.org/fr/story/2019/11/1055241

Ögmundur Jónasson, ancien ministre de l'Intérieur d'Islande :
"Le silence, c'est la participation !" https://www.youtube.com/watch?v=CmPQY7cXOIg
https://www.zeit-fragen.ch/fr/archives/2019/n-25-25-novembre-2019/le-silence-cest-la-participation.htm 

 

 
Suisse - OUI à l'Initiative pour des multinationales responsables

Communiqué de l'Adetra du 16 novembre 2020 :

Dès 2014, notre syndicat a dénoncé le danger de l'accord sur le commerce des services "TISA". Cet accord, suspendu depuis l'élection de Trump, devrait accélérer fortement la tendance déjà existante à la privatisation des services publics.

Nous avons aussi informé des enjeux d'autres grands accords de libre-échange, tel le CETA, qui comportent un mécanisme supranational de Règlement des différends Investisseurs-Etats (ICS-ISDS) permettant aux Entreprises investisseuses de réclamer des dédommagements faramineux aux Etats !
http://isds.bilaterals.org/?quand-les-multinationales&lang=en

Aujourd'hui, nous invitons nos concitoyens à voter OUI à l'Initiative pour des multinationales responsables, afin d'obliger des multinationales comme Glencore et Syngenta à observer certaines règles fondamentales visant à protéger les êtres humains et l'environnement. https://initiative-multinationales.ch/argumentaire/

Notre appel s'inscrit aussi dans le profond respect que nous portons au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, dont la plateforme a publié des informations d'intérêt public en révélant de nombreux documents secrets sur les accords de libre-échange TISA, CETA, TTIP et TPP.


Révélations de WikiLeaks
:

https://wikileaks.org/tisa/              
https://search.wikileaks.org/?q=ceta
https://wikileaks.org/ttip/
https://wikileaks.org/tpp-final/


Les Informations d'intérêt public

  • Le 19 février 2020, 17 organisations ont saisi la commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, Dunja Mijatović, du cas de Julian Paul Assange, fondateur de Wikileaks (extrait page 7) :

    "De même, les instances élues du Conseil de l'Europe ont affirmé à plusieurs reprises que les lanceurs d'alerte qui font
    face à des accusations de violation du secret officiel devraient avoir droit à une défense d'intérêt public. Cela signifie que les lanceurs d'alerte et les journalistes ne devraient pas faire l'objet de représailles si l'intérêt public pour les informations divulguées l'emporte sur l'intérêt public pour le secret. https://www.ldh-france.org/proces-de-julian-assange-lextradition-vers-les-etats-unis-violerait-gravement-les-droits-de-lhomme/

 * * * * *

Coronavirus

  • Le 11 novembre 2020. HOLD-UP - Documentaire de Pierre Barnérias, journaliste d'investigation et cinéaste, sur les dessous du désastre sanitaire en cours. https://tprod.fr/project/hold-up/

Le 13 novembre 2020. Réaction de Jean-Dominique Michel, anthropologue de la santé. https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/11/13/hold-up-panique-injures-censure-et-miracle-310658.html

* * * * *


Visa humanitaire - Résolution genevoise R 906 votée par le Grand Conseil genevois

Le 27 février 2020, le parlement cantonal genevois approuvait, à une large majorité, la Résolution R 906, initiée par le député Vert Jean Rossiaud, invitant le Conseil d'Etat (l'Exécutif cantonal genevois) « à demander au Conseil fédéral qu’il délivre en toute urgence un visa humanitaire pour Julian Assange ». https://www.radiolac.ch/geneve/le-canton-de-geneve-veut-un-visa-humanitaire-pour-julian-assange/

Le 25 juin 2020, le député Jean Rossiaud déposait une Question écrite urgente (QUE-1335) : Un visa humanitaire pour Julian Assange : quelle est la stratégie du Conseil d'Etat ? https://ge.ch/grandconseil/data/texte/QUE01335.pdf

Le 19 août 2020, le Conseil d'Etat genevois répondait à la Question écrite urgente du député Jean Rossiaud (QUE 1335-A) : https://ge.ch/grandconseil/data/texte/QUE01335A.pdf


Note Adetra du 1er novembre 2020
: Le 6 octobre 2020, notre syndicat Adetra a envoyé une lettre à la présidente de la Confédération suisse, Mme Simonetta Sommaruga, afin de lui demander des nouvelles du visa humanitaire et que la Suisse interpelle l'ONU.
http://www.adetra.org/index.php?option=com_content&task=view&id=33&Itemid=35

Le 22 octobre 2020, nous avons reçu une réponse des autorités suisses, publiée sur le Facebook de l'Adetra https://www.facebook.com/syndicatadetra/

Nous sommes très reconnaissants à la Suisse d'être intervenue auprès des autorités britanniques en mars 2020, et de lutter contre la torture, notamment au travers de son soutien apporté au Rapporteur spécial de l'ONU sur la torture, M. Nils Melzer.

Concernant le visa humanitaire, les autorités suisses nous informent : "En ce qui concerne les visas humanitaires, il revient au requérant de faire parvenir une demande. Ces dernières sont traitées par le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) de manière confidentielle."

 

* * * * *

 

Coronavirus - Le Prof. Didier Raoult va porter plainte pour mise en danger de la vie d'autrui

Le 26 octobre 2020. Interview du Prof. Didier Raoult : "Ils nous empêchent de soigner les gens !" (décision de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) sur la chloroquine). https://www.youtube.com/watch?v=4x2kPYgM_Pc&feature=youtu.be

Le 29 octobre 2020. Le Prof. Didier Raoult va porter plainte contre l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour mise en danger de la vie d’autrui. https://www.youtube.com/watch?v=80WPki6GtmA

Le 31 octobre 2020. Autre interview très intéressant de Fabrice Di Vizio, avocat de Didier Raoult https://www.youtube.com/watch?v=t7gxc7HJQioEn complément : vidéos d'information sur le corona : https://odysee.com/@CoroInfos:8

 

Jeudi 12 novembre 2020. Jean-Marc Morandini recevait sur le plateau Me Fabrice Di Vizio, l'avocat de Didier Raoult. Il a révélé que son client était victime de menaces de mort de la part de ses confrères et a expliqué qu'il était plutôt serein concernant son procès. https://actu.orange.fr/societe/videos/morandini-live-menaces-de-mort-proces-l-avocat-de-didier-raoult-s-exprime-video-CNT000001uSB5Z.html


Coronavirus

Le 6 octobre 2020. Crimes contre l'humanité - Avocat Reiner Fuellmich  https://www.youtube.com/watch?v=TRW4EMl16Do

Le cabinet d'avocats de l'avocat Reiner Fuellmich à Goettingen : https://www.fuellmich.com/newsletter/newsletter-vom-06-05-2020/

Traduction google : https://translate.google.ch/translate?hl=fr&sl=de&u=https://www.fuellmich.com/newsletter/newsletter-vom-06-05-2020/&prev=search&pto=aue

Le 22 septembre 2020. Interview du docteur Christian Perronne : https://www.youtube.com/watch?v=zz72R-jBSm8

 
* * * * *

 
Academic Honoris Causa 2020

Le 29 janvier 2020, Cérémonie de remise des Academic Honoris Causa de Carta Academica au Palais des Académies de Bruxelles, remis à Julian Assange, Sarah Harrison, Chelsea Manning et Edward Snowden. https://www.cartaacademica.org/les-academic-honoris-causa-2020

 

Julian Assange 

Le 9 septembre 2020. Mme Annemie Schaus, juriste et ancienne doyenne de la faculté de droit de l’Université Libre de Bruxelles (ULB), a été élue rectrice de l’université bruxelloise. Pour mieux se consacrer à sa nouvelle mission à la tête de l’ULB, la nouvelle rectrice annonce qu’elle ne fera plus partie de l’équipe de défense de Julian Assange. Mais, conclut-elle, "le combat derrière ça, c’est un combat pour la liberté d’expression, un combat pour la protection du journalisme. Julian Assange est un journaliste, Wikileaks est un éditeur. L’enjeu est fondamental pour la démocratie". http://www.vivreici.be/article/detail_annemie-schaus-nouvelle-rectrice-de-l-ulb-l-ascenseur-social-est-grippe-faute-de-moyens-pour-les-universites?id=450806

Note de l'Adetra du 29 octobre 2020 : ayant assisté à une intervention de Mme Schaus à Genève, puis écouté d'autres interviews avec elle, cette nouvelle nous paraît regrettable !

* * * * *

Coronavirus - La Déclaration de Great Barrington

La Déclaration de Great Barrington : "En tant qu’épidémiologistes des maladies infectieuses et scientifiques spécialisés en santé publique, nous sommes inquiets des impacts physiques et mentaux causés par les politiques actuelles contre le COVID-19 et nous recommandons une approche alternative que nous appelons Protection focalisée (Focused Protection)." https://gbdeclaration.org/

   
En complément :
   
* * * * *

Le messager Craig Murray

Le 9 octobre 2020. Facebook de Craig Murray : "De nombreuses personnes m'ont contacté de diverses manières pour me demander où est mon rapport promis pour le dernier jour de l'audience d'Assange, pour compléter le compte ? Il est difficile de vous expliquer cela. Quand j'étais à Londres, c'était extrêmement intense…". https://www.facebook.com/craig.murray.1257/posts/10158859190232430

Le 3 septembre 2020, article du WSWS : Craig Murray s'est récemment vu refuser inexplicablement le renouvellement de son adhésion au Syndicat national des journalistes, ce qui signifie qu'il a dû rendre compte des débats depuis l'un des rares sièges disponibles dans la tribune publique.


Procès d'Alex Salmond - Craig Murray accusé d'outrage à la Cour suite à son reportage du procès :

Traduction google : Ecosse - le journaliste Craig Murray accusé d'outrage au tribunal pour le procès d'Alex Salmond. Craig Murray, l'ancien diplomate britannique devenu écrivain et commentateur, fait face à des accusations d'outrage au tribunal suite à son reportage du procès du mois dernier contre l'ancien chef du Scottish National Party (SNP) et premier ministre écossais Alex Salmond. Salmond a été déclaré non coupable par la Haute Cour d'Édimbourg de multiples accusations d'agression sexuelle et de tentative de viol au cours de sa période en tant que premier ministre du parlement écossais décentralisé.
S'il est reconnu coupable par un juge - il n'y a pas de jury pour outrage au tribunal - Murray risque jusqu'à deux ans de prison et/ou une amende illimitée. https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=https://www.wsws.org/en/articles/2020/05/04/murr-m04.html&prev=search&pto=aue

Note de l'Adetra des 12 et 20 octobre 2020 : soutenons Craig Murray pour son apport journalistique inestimable sur la cause Julian Assange ! 



Nils Melzer

Voici une importante information que nous publions tardivement, étant encore méconnue de certains soutiens actifs de Julian Assange !

Le rapporteur spécial de l'ONU contre la torture, le Zurichois Nils Melzer, oeuvrera pour trois ans supplémentaires. Son mandat a été prolongé lundi matin [le 22 juin 2020] par le Conseil des droits de l'homme à Genève. Depuis l'année dernière, Nils Melzer a été très exposé sur des questions liées à Washington, notamment sur la situation du fondateur de WikiLeaks Julian Assange détenu en Grande-Bretagne. La prolongation de son mandat, soutenue par la Suisse, a été approuvée par consensus. https://www.tdg.ch/le-rapporteur-suisse-de-l-onu-rempile-pour-trois-ans-688665814694

Note Adetra : Le Conseil des droits de l'homme à Genève reconnaît la grande valeur du travail réalisé par l'expert Nils Melzer qui n'a cessé, depuis 1,5 an, d'alerter sur les actes de torture infligés par un groupe d'Etats au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange !

ONU Info, Droits de l'homme. Le 31 mai 2019, Déclaration de Nils Melzer : « En 20 ans de travail avec les victimes de la guerre, de la violence et de la persécution politique, je n'ai jamais vu un groupe d'États démocratiques s'unir pour isoler, diaboliser et maltraiter délibérément un seul individu depuis si longtemps et avec si peu de respect pour la dignité humaine et l'État de droit ».
« La persécution collective de Julian Assange doit cesser ici et maintenant ! » a conclu l'expert de l'ONU.
https://news.un.org/fr/story/2019/05/1044741

 
 
Attribution d'un 26ème prix de journalisme à Julian Assange !
 

John Shipton, le père de Julian Assange, a reçu vendredi 16 octobre, devant la cathédrale de Cologne, le "Prix Karls de Cologne pour la littérature engagée et le journalisme", décerné à son fils Julian par le média NRhZ-Online. https://www.youtube.com/watch?v=Fwh2EwLzV5g

 
Audience du 13 septembre 2019 :

Il y a un an, le 9 octobre 2019, John Shipton parlait de l'audience du 13 septembre 2019 concernant une demande de libération sous caution pour Julian Assange, et du refus de la juge Baraitser de l'accorder. Shipton a déclaré que c'était un scandale et a confirmé que les avocats d'Assange n'avaient pas du tout demandé cette libération sous caution. https://www.youtube.com/watch?v=MjBIpX-o4kU

Voir l'article du WSWS : https://www.wsws.org/fr/articles/2019/09/16/assa-s16.html

Note de l'Adetra du 18 octobre 2020 : si une demande officielle de libération sous caution avait été déposée par les avocats, puis avait été refusée par la juge, ils auraient pu faire appel ! Cela nous paraît être une très grave omission !


 * * * * *

Accord TISA - Subventions accordées aux prestataires de services privés

  • Le 4 juillet 2014. Article d'Alter échos : Selon l’Internationale des services publics (ISP), qui fédère les syndicats du secteur et représente 20 millions de travailleurs [...] l’accord pourrait imposer aux autorités publiques une "obligation de neutralité économique" entre prestataires de services publics et privés. En clair, tout soutien financier apporté aux services publics devrait être ouvert au secteur privé, par effet de miroir. https://www.alterechos.be/apres-le-ttip-le-tisa-pour-privatiser-les-services-publics/
  • Publication d'Open Edition journals : Concernant tout d’abord la clause du traitement national (CTN), il convient de rappeler que l’article XVII du GATS [Accord général sur le commerce des services] définit cette clause comme imposant aux Membres [négociateurs] d’accorder aux services et fournisseurs de service de tout autre Membre, un traitement non moins favorable que celui qu’il accorde à des services similaires et à ses propres fournisseurs de services similaires. https://journals.openedition.org/interventionseconomiques/2807
  • Rapport du 28 avril 2014 publié par l'Internationale des Services Publics : Par exemple, en vertu de l’Accord sur le Commerce des Services (TISA), tout comme de l'Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS), le traitement national s’appliquerait aux subventions, ce qui signifie que tout soutien financier apporté aux services publics devrait être soit explicitement exclu, soit également ouvert aux prestataires de services privés poursuivant un but lucratif. http://www.world-psi.org/sites/default/files/documents/research/fr_tisapaper_final_web.pdf

En complément, voir en page 11 : "TISA adopte une approche par liste négative sur le principe du traitement national". Définition de la "liste négative" : elle prévoit que tous les secteurs d'une économie sont libéralisés, sauf ceux explicitement mentionnés dans la liste négative.

Note de l'Adetra du 17 octobre 2020 : c'est grâce à Julian Assange et WikiLeaks que de grandes organisations comme l'Internationale des services publics (ISP), Our World is not for Sale (OWINFS-US), la Fédération syndicale européenne des services publics (EPSU), la Confédération européenne des syndicats (CES), la Confédération allemande des syndicats (DGB), le Syndicat suisse des services publics (SSP), l'Institut Veblen, Global Justice (UK), Alliance sud (CH), Public Eye (CH), et bien d'autres organisations et experts juridiques, ont pu analyser les documents secrets issus des négociations sur TISA, ce qui a ensuite permis d'alerter des collectivités publiques, associations, syndicats, parlementaires et citoyens ! https://wikileaks.org/tisa/
 

Coronavirus - France

Le 14 octobre 2020, le président Macron décrète le couvre-feu !

Note de l'Adetra, du 15 au 17 octobre : Une stratégie inimaginable de destruction de nos sociétés et des peuples se poursuit ! Une minorité de possédants ne s'arrêtera pas de sitôt, à moins que les peuples ne se lèvent. A relever que les ultras-riches se sont enrichis pendant la crise du corona.

Pour rappel, au moment de la signature de l'accord de libre-échange CETA, négocié entre l'UE et le Canada, trois régions de Belgique, dont la Wallonie, qui avaient préalablement demandé de pouvoir prendre connaissance du contenu intégral de ce traité, pour en avoir la prérogative, sans toutefois en obtenir satisfaction dans un premier temps, ont temporairement bloqué la signature de l'Etat fédéral belge afin de pouvoir étudier le traité et se positionner. Après avoir enfin reçu tous les documents de négociation secrets du CETA et en avoir pris connaissance (1600 pages), le ministre-président de la région francophone de la Wallonie, le socialiste Paul Magnette, chef de file des opposants au CETA, a réclamé davantage de garanties, notamment en matière de protection des citoyens, des agriculteurs et des PME. Il a en outre émis des réserves sur le dangereux mécanisme de Règlement des différends Investisseurs-Etats (ICS - International Court System) permettant aux Entreprises investisseuses de réclamer des dommages et intérêts aux Etats pouvant atteindre des milliards https://blogs.letemps.ch/isolda-agazzi/tag/isds/). Suite à un stupéfiant bras de fer entre la Wallonie et le Canada, le CETA a été signé. 

A relever que ces grands accords ont été initiés par et pour les multinationales, et sont négociés par les Etats (eh oui !). Or, à l'époque de l'élection de Trump au pouvoir, les négociations secrètes de l'accord de libre-échange sur le commerce des services TISA, visant à privatiser une majorité des services publics et certains services privés, ont été stoppées. La privatisation des services publics fait toutefois partie intégrante d'autres grands accords commerciaux.

Les mesures prises par certains gouvernements depuis quelques mois, sous le prétexte de la crise du corona, précipitent de nombreuses PME et autres entités dans la faillite, ce qui pourrait entraîner, à terme, leur remplacement par les multinationales.

Notre syndicat a surtout dénoncé le danger de l'Accord sur le commerce des services TISA. Or, il est probable que d'autres grands accords commerciaux de libre-échange contiennent des dispositions similaires à celles contenues dans l'accord TISA sur la privatisation des services publics. Nous relevons en particulier la disposition prévue au bénéfice des multinationales qui pourraient obtenir des subventions de l'Etat (donc du contribuable) pour leurs prestations, pour autant qu'elles correspondent à celles fournies par les services publics !

Rapport de Thomas Fritz, octobre 2015 : La grande offensive sur les services publics - TAFTA, CETA et la collusion secrète entre les lobbies industriels et négociateurs.
Publié par
Arbeiterkammer Österreich (AK Austria), l’Association Internationale de Techniciens, Experts et Chercheurs (AITEC), Corporate Europe Observatory (CEO), European Federation of Public Services Unions (EPSU), Instytut Globalnej Odpowiedzialności (IGO), Transnational Institute (TNI), et War on Want
https://thomas-fritz.org/andere-sprachen/la-grande-offensive-sur-les-services-publics

  • Réaction du journaliste Yves Bourdillon : "Eh bien on y est, couvre feu de 21 h à 6 h pour un mois dans toute l'Ile de France et huit grandes villes décrété par le Président, sans le moindre débat, notamment au Parlement, ni évaluation scientifique contradictoire. Où sommes-nous ? Mesure 1) indigne d'un Etat de Droit en temps de paix 2) certainement inefficace (on se contamine de 6 h à 21 h en public, puis en privé) 3) Prise sans débat démocratique 4) Fondée sur la peur et l'opacité.
    Au fait, petit rappel sur la Suisse; peu d'obligatoire, masque pas pratiqué partout (donc discipline pas plus forte que chez nous où tout le monde est masqué) vie presque normale et pourtant stagnation des décès (2pers/jour pour 8 millions d'habitants) et pas de tensions sur les urgences. Curieux, non ?" https://twitter.com/yvesbourdillon/status/1316442951464226819

  • Graphique des décès en Suisse et dans le monde : https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=d%C3%A9cc%C3%A8s+du+covid+en+suisse
    A relever les taux de mortalité très bas ces derniers jours dans les pays suivants : Luxembourg 1, Suisse 3, Danemark 2, Suède 0, Finlande 0, Norvège 1, Pays-Bas 12, Autriche 11, Grèce 7, Hongrie 7, Irlande 5, Portugal 7, Belgique 33, Italie 43, Allemagne 43, Russie 239 (pour 146 millions d'habitants).
    Un taux de mortalité supérieur en Espagne 209, France 104, et UK 137.
    Par ailleurs, 1,4 million de personnes se font tester gratuitement chaque semaine
    en France !
  • Le 28 septembre 2020. Jean-François Toussaint, professeur de physiologie, directeur de l'IRMES déclarait : "Un membre du gouvernement nous a dit, sur une radio publique, que les décisions n'étaient plus fondées sur la réalité de la circulation du virus […]
    Le 27 septembre, il y a eu 147 décès en Europe et 27 décès en France". https://www.facebook.com/CNEWSofficiel/videos/650802592522924

* * * * *

Coronavirus - Belgique

Le 5 septembre 2020. Lettre ouverte de médecins et de professionnels de la santé à toutes les autorités belges comme aux médias belges (extrait) :
"Nous demandons ici un débat ouvert, où tous les experts sont entendus sans aucune forme de censure. Après la panique initiale autour du Covid-19, les faits objectifs montrent maintenant une situation complètement différente – il n’y a plus de base médicale justifiant une politique d’urgence. La politique actuelle de crise est complètement disproportionnée, faisant plus de mal que de bien. Nous plaidons pour l’arrêt immédiat de toutes les mesures et demandons le rétablissement immédiat de notre gouvernance démocratique normale et de toutes nos libertés civiles." https://docs4opendebate.be/fr/open-brief/

Le 27 août 2020. Lettre ouverte et pétition : un collectif de médecins, de scientifiques et d'académiques attaque la gestion de la crise, article de presse de Medi-sphere : https://www.medi-sphere.be/fr/actualites/carte-blanche-un-collectif-de-medecins-de-scientifiques-et-d-academiques-attaque-la-gestion-de-la-crise.html


* * * * *


Julian Assange 

Facebook de Craig Murray en français : https://www.facebook.com/craig.murray.1257

  • Article du 5 octobre 2020 : "Samedi, une petite veillée pour Julian Assange de 18 personnes, respectant la distanciation sociale, à Piccadilly Circus [Londres] a été interrompue par deux fois plus de policiers et un homme âgé fut arrêté et mis en garde à vue [LGS : Il a écopé d’une amende de 200£ - NdT]." https://www.legrandsoir.info/c-est-ainsi-que-commence-un-etat-policier.html

Comptes-rendus détaillés des audiences par Craig Murray (Currently Popular Posts) : https://www.craigmurray.org.uk/

Comptes-rendus de Craig Murray traduits en français par Le Grand soir : https://www.legrandsoir.info/etats-unis-contre-julian-assange-comptes-rendus-des-audiences.html


Julian Assange

Le 6 octobre 2020, notre syndicat Adetra a adressé une lettre à Madame Simonetta Sommaruga, Présidente de la Confédération suisse. http://www.adetra.org/index.php?option=com_content&task=view&id=33&Itemid=35&mosmsg=Publication+sauvegard%E9e+avec+succ%E8s.

ONU. Le 6 avril 2016. Assemblée générale des Nations Unies - Conseil des droits de l’homme
Groupe de travail sur la détention arbitraire : Avis no54/2015 concernant Julian Assange (Suède et Royaume-Uni de Grande-Bretagne et dIrlande du Nord) https://www.un.org/en/ga/search/view_doc.asp?symbol=A/HRC/WGAD/2015/54&Lang=F

 

Julian Assange - Nils Melzer

Le 28 février 2020, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a entamé son dialogue interactif avec le Rapporteur spécial sur la torture et autres traitements cruels, inhumains et dégradants, M. Nils Melzer, qui a entre autres fait savoir que, malgré ses appels urgents aux pays concernés, à savoir le Royaume-Uni, les États-Unis, la Suède et l’Équateur, aucune mesure d’enquête ou de réparation n’a été prise et aucun des gouvernements [de ces pays] n’a répondu correctement aux questions, allégations et préoccupations qu’il leur a transmises. Lorsque des États refusent de coopérer avec les mécanismes internationaux qu’ils ont créés, il y a de quoi s’alarmer au sujet de la crédibilité et de la fonctionnalité du système mondial des droits humains, a souligné le Rapporteur spécial. https://www.ungeneva.org/fr/news-media/press/taxonomy/term/175/53034/human-rights-council-starts-interactive-dialogue-special


Pour rappel, voici des lettres envoyées par Nils Melzer aux Etats (non exhaustif) :


Des interventions publiques (non exhaustif) :


Julian Assange

Le 18 septembre 2020. Craig Murray https://www.youtube.com/watch?v=AXeFBlnNK2Q

Le 24 septembre 2020. Craig Murray https://www.youtube.com/watch?v=C35c7yeXCGI

 

Julian Assange - Nils Melzer

(extrait en traduction google) : Il ne s'agit pas de punir Assange ou de le contraindre, mais de le faire taire et de le faire en plein jour, en rendant visible au monde entier que ceux qui dénoncent la faute des puissants ne bénéficient plus de la protection de la loi, mais seront essentiellement anéantis.